19 mai 2021

Pour créer un bon épisode de podcast, vous devez réunir de nombreuses composantes : recherche, entretiens avec des invités, mixage du son et, parfois, musique pour enrichir la piste de voix. Que ce soit en intro, en interlude ou en formule de fin, l'ajout de musique peut optimiser votre podcast. 


Mais avez-vous le droit d'utiliser ce clip ? Si ce n'est pas le cas, vous risquez d'enfreindre les lois sur le droit d'auteur. On parle de violation du droit d'auteur lorsque vous utilisez l'œuvre protégée d'une autre personne sans sa permission, alors qu'aucune exception ne vous y autoriserait. Nous croyons que tous les créateurs devraient être rémunérés équitablement pour leur travail et pouvoir contrôler son utilisation. Alors, avant d'ajouter le contenu d'une autre personne à votre podcast, il est important de vous assurer que vous le faites de la bonne manière.


Et à titre d'information, ces règles ne s'appliquent pas seulement à la musique. Elles ont également leur importance pour d'autres types de contenu audio, comme les contenus d'actualité ou les pistes audio provenant d'autres médias. Tout le contenu audio qui ne vous appartient pas (pas seulement la musique) doit être approuvé pour votre utilisation spécifique. Si ce n'est pas le cas et que vous êtes reconnu coupable d'une infraction, les titulaires des droits peuvent signaler le contenu de votre podcast ou son retrait peut être demandé. Personne ne souhaite cela. Et cette protection des droits d'auteur s'applique également à votre contenu audio. D'autres créateurs ne peuvent pas utiliser votre travail dans leur contenu sans votre autorisation.


Spotify souhaite aider les créateurs à mieux comprendre l'évolution constante de la législation sur les droits d'auteur et à fournir les outils et ressources nécessaires aux titulaires des droits pour s'assurer qu'ils sont rémunérés équitablement et que leur contenu est protégé. Nous vous recommandons de prendre le temps de vérifier votre contenu nouveau ou existant pour identifier toute violation potentielle. Si vous trouvez des segments qui posent problème, plusieurs options s'offrent à vous :


  • Si votre podcast est disponible sur Anchor, remplacez les segments en infraction par des pistes de Smart Background Music (dans l'appli). Nous avons conclu un accord préalable sur les droits, vous n'avez donc pas à vous en soucier.
  • Demandez aux titulaires des droits d'auteur (labels pour les enregistrements sonores, éditeurs ou sociétés de collecte pour les compositions) de vous accorder une licence sur la musique. Si vous en possédez déjà une, c'est parfait ! 
  • Si vous vous trouvez aux États-Unis ou dans un autre marché éligible, pensez à vous rendre sur la plateforme de podcast de Spotify, Anchor, et à créer une émission Music + Talk. Ce format sépare vos pistes de voix des pistes musicales. Ces dernières sont concédées sous licence par Spotify, qui paie les créateurs de musique comme pour des écoutes normales sur son service de streaming musical.

Selon l'endroit où vous vous trouvez, des lois peuvent vous permettre d'utiliser du contenu protégé par des droits d'auteur sans licence dans certaines situations. Aux États-Unis par exemple, le concept de « fair use » (usage loyal) peut protéger certaines utilisations comme « la critique, le commentaire, les reportages d'actualités, l'enseignement, les bourses d'études et la recherche ». Cliquez ici pour en savoir plus sur la loi américaine sur l'usage loyal, ici pour connaître les exceptions au droit d'auteur dans les pays de l'UE et ici pour connaître les exceptions au droit d'auteur au Royaume-Uni. 

Vous souhaitez en savoir plus sur les lois sur le droit d'auteur ? Voici quelques liens pour vous informer sur les réglementations dans différents pays du monde.

Nous allons continuer de vous informer sur le respect des obligations en matière de droit d'auteur et nous développons des outils utiles que nous mettrons à votre disposition plus tard cette année.


Plus d'informations seront bientôt publiées, alors restez à l'affût !